Automne : comment bien adapter sa conduite sur un sol glissant ?

Publié le : 25 novembre 20213 mins de lecture

Sachez conduire sur une route glissante. Cela réduit les accidents. Les saisons influencent votre méthode de conduite. En automne, vous devez réduire votre vitesse.

Automne: comment conduire sur une route glissante?

En automne, les feuilles se rassemblent. Vous éprouvez ainsi des difficultés à conduire. La pluie s’avère présente en automne. Les feuilles mouillées risquent de causer un accident. Pour éviter cela, réduisez votre vitesse. Restez vigilants sur les lignes sur la route. En effet, les feuilles peuvent les cacher.

Surveillez la brume. Il apparaît souvent durant le matin. Vous allumez vos phares. Cela va vous rendre visible aux yeux des conducteurs.

Évitez de vous garer sur des tas de feuilles. Cela va réduire les risques liés aux incendies. Le système d’échappement s’avère très sensible.

En automne, les nuits deviennent plus sombres. Vous devez ralentir votre vitesse, surtout sur les zones urbaines. La température peut baisser et le brouillard s’installera.

Huit astuces pour une conduite préventive

1. Axez votre attention sur la route. Votre champ de vision ne doit pas être distrait.

2. Anticipez les accidents pour les mieux évités. Vous devez garder un œil sur le paysage. Dans la pratique, vous devez virer dans un endroit sécurisé. Vous pouvez aussi freiner. Cela dépend de votre situation.

3. Attachez la ceinture de sécurité. Certaines gens négligent cette méthode de prévention. Ainsi, face aux accidents, vos blessures deviennent moins graves.

4. Ne jamais conduire lorsque vous êtes saoules. Vous risquez de payer une grosse amende. La police pourra retirer des points. Arrivée à 0 point, elle vous confisque votre permis de conduire.

5. Évitez de conduire la nuit. Certaines personnes peuvent s’endormir au volant. De plus, les autres conducteurs, durant la nuit, circulent plus vite.

6. Gardez une distance avec les véhicules. Cela permet de réagir vite en cas d’accident.

7. Examinez l’état de votre voiture. Une automobile en mauvais état hausse les risques de subir un accident.

8. Respectez les codes de la route. Sinon, la police pourra vous punir. Vous devez suivre les panneaux de signalisation.

 Assurance: que faire en cas d’accident?

Souscrire une assurance auto s’oblige. L’assurance au tiers garantit la responsabilité civile. La loi vous impose, au minimum, à vous abonner à cela. Une assurance tout risque vous offre une garantie complète.

En cas d’accident, réalisez un contrat à l’amiable. Les deux conducteurs signeront cet accord. Cette phase réduit les pertes de temps. Sinon, contactez votre assureur. Expliquez-lui la situation actuelle. Restez prudent, l’assureur ne paie pas certaines pertes. Les clauses se trouvent dans votre contrat. Pour plus de preuve, munissez-vous d’une caméra.

Plan du site